Christian Ceyral
La Farouchie
1638, Route des Ruisseaux
24290 Sergeac

En 2020 je plante
Automne 2023 je déguste mes premières châtaignes 
(à la vente, légalement, elles ont droit à être étiquetées "marron')
Les châtaignes de mon enfance non cloisonnées  étaient des marrons : et personne nous l'a dit !

Plants de châtaigniers greffés disponibles 

Attention, la description des variétés ci dessous ne tient pas compte du porte greffes utilisé. La résistance au chancre est propre à la partie aérienne de l'arbre. Lorsque vous lisez "variété sur ses racines", c'est une bouture, mais plus généralement une marcotte en cépée bagué. Cela peut être une marcotte in-vitro. Trois cas se présentes en marcotte :
 - sur souche non greffée de la variété finale (exp: Marsol in-vitro) il faudra greffer tout comme marcottes sur souche.
 - sur souche greffée de la variété finale, plus besoin de greffer. Ce sera une marcotte sur ses racines. La résistance à l'encre sera celle de ses racines.
   La résistance aux chancres sera celle de la variété.
 - en laboratoire in-vitro avec un bourgeon
C'est le porte greffe qui doit avoir les qualités de résistant à l'encre, d'adaptation au terrain, et de compatibilité au greffage.
La longévité d'un arbre est un compromis entre ce qu'il trouve à sa place et ses préférences botaniques. Trop d'eau ou  pas assez d'eau c'est jamais bon.

(VA) - Notice succincte des variétés de châtaigniers Castanea sativa et hybrides proposées Variétés anciennes  retour
Avec les variétés que je propose, vous aurez du G0 pour les hybrides, et des calibres G1 - G2 pour les variétés sativa, celles de nos ancêtres. Cambélouno sera G2/G3. Sa production est régulière tous les ans. Floralie est un bel exemple de la sélection faite déjà au 19 siècle, peut être  même bien avant. C'est un châtaignier greffé tout comme Crouzette et Camélouno. Par chance, Cambélouno Floralie ne développent pas les galles nécessaires à la reproduction du Cynips. Ensuite cette dernière fait jeu égal avec Bouche de Bétizac pour la précocité.  Toutefois comparer Floralie avec Bouche de Bétizac, c'est comparer une pomme Ste Germaines à une Golden. Je pense que nos anciens savaient déjà choisir les variétés à fruit en fonction des portes greffes. Ils avaient compris l'importance de la compatibilités entre greffon et porte greffe. C'est la raison pour laquelle, nous avons encore de très vieux châtaigniers (là où ils n'ont pas été arrachés pour semer du maïs) 
  - péricarde, première peau de la châtaigne
 - tan, seconde peau de cette dernière
 - dessous ces deux peaux, c'est l'amande qui doit être non cloisonnées
(1) Floralie  retour                       ( sativa)   
C'est un châtaignier qui ne développe pas la galle pour la reproduction du Cynips. C'est un nom que j'ai attribué à ce châtaignier précoces du Périgord qui a pas mal bercé mon enfance. Son âge peut être estimé autour de 150 ans, (milieu 19e siècle), tout comme Crouzette. Très souvent, ma mère m'envoyait ramasser des châtaignes à cet arbre. Il est situé avec Crouzette dans le parc des chevaux. Ces derniers leur ont mené la vie dure en grignotant malgré les protections l'écorce de ces arbres. En 2018 et 2019, aucune châtaigne était au sol dans sa bogue : une qualité de confort inestimable aux vues des machines à déboguer. La hantise financière des professionnels. Il en est de même avec Crouzette. Leurs circonférences est imposante. Voilà pour la partie aérienne, reste la partie enterrée qui à résisté à l'encre . . . . Y Ka !.
Calibre - de 65 fruits non cloisonnés.
(2)
Crouzette  retour                   ( sativa)
tout comme Floralie il s'agit d'un nom attribué. C'est la seconde variété elle aussi implanté vraisemblablement au milieu du 19e siècle. Excellente qualité gustative tout comme Floralie. Les fruits tombent une dizaine de jour après cette dernière ce qui lui donne une maturité comparable à Marigoule (M 15). Ironie du sort, Crouzette comme Marigoule développent des galles en présence de territoires infestés par le Cynips. Sa qualités de conservation est bonne.  Néanmoins les variétés à fruits qui développent les galles pour la reproduction des Cynips ne sont surtout pas à écarter totalement. En attendant Cynips second épisode, il est utile de conserver nos acquis, donc nos variétés qui développent les galles. C'est bien d'avoir un panier à chaque main pour transporter des œufs, mais c'est préférable d'être à deux pour ce dernier. 
Calibre - de 65 fruits non cloisonnés.
(3) Cambélouno  retour                   ( sativa)
C'est un châtaignier sauvage qui ne développe pas la galle pour la reproduction du Cynips. C'est une châtaigne non cloisonnée à cuire dans l'eau, elle est savoureuse d'où mon choix dans les lots. C'est en autre cette variété qui nous remplissait les poches pour notre repas à l'école. En 1952, il n'y avait pas de cantine avec des produits locaux. Elle est restée dans la mémoire des enfants Périgoudins nés après la seconde guerre mondiale. Elles n'ont pas résisté aux gros grilleurs à châtaignes à Villefranche du Périgord lors de la fête de la châtaigne. Essayées en 2019 à ce rassemblement des "amoureux" de la châtaignes, les Cambélounos ont été vaincues comme les 800 kg de châtaignes Malpas grillées ce jour là . . . . et ce sans aucune entaille dans les châtaignes. Je ne pouvais pas mettre en doute la parole de celui qui m'avait indiqué cette technique de grillage.  J'ai décidé d'une journée de formation. Afin de bien tester la méthode, j'avais emporté quelques Cambélouno qui après un passage entre les mains de Serge sont sortie prêtent à consommer, et d'un épluchage très facile. Pour vaincre il faut de la détermination, Serge n'en manque pas ! !.
Calibre - de 85 
fruits non cloisonnés..
(4) Montagne   retour                   ( sativa)
une variété sativa précoce dont l'origine serai proche de Villefranche du Périgord. Je vous livre son histoire. 
M. Montagne avait coupé sous ses châtaigniers de la fougère pour la litière de ses animaux. Ensuite le fumier a été transporté dans un champs. Un jour une châtaigne est née, M. Montagne a conservé ce petit châtaignier dans son champs. Lorsqu'il a été à fruits, M. Montagne a constaté la précocité, la bonne saveur, et un bel aspect des fruits. Ce sont des châtaignes non cloisonnées qui s'épluches bien. La variété Montagne était créée. Légende ou réalité, il faut poser la question à M. Vigouroux !. 
Calibre - de 65 fruits non cloisonnés.
(5) Belle Épine  retour                   ( sativa)
châtaigne de tradition non cloisonnée plus tôt angulaire, foncée, presque noire. Variété qui développe les galles du Cynips, elle demeure une variété de diversité d'une plantation de loisirs.
Calibre - de 85 fruits non cloisonnés
(6)

Bourrue de Juillac  retour                   ( sativa)
c'est l'amour des corréziens. Variété qui développe les galles du Cynips, elle demeure une variété à avoir pour la diversité d'une plantation familiale. La description que je peux en faire n'est pas assez documentée, donc je reviens un de ces jours avec quelques détails. Variété ancestrale sativa. Fruits petits à moyens de très bonne saveur. Maturité : début octobre.
Calibre - de 85 fruits non cloisonnés.

(7) hybride tardif  retour                    
 
C'est un châtaignier hybride qui ne développe pas la galle pour la reproduction du Cynips. Belle châtaignes grosses, pas de galle sur les branches pour le développement des Cynips. Sur porte greffe Castanea sativa. Elle ne développe pas les galles nécessaires à la reproduction du Cynips
calibre - de 45 à - de 65 fruits au kg., non cloisonnés
Je recherche 
une variété nommée "Limousine" (pour avoir des greffons). Selon ce que m'a dit un ancien elles étaient presque toutes cloisonnées. Je me souviens d'avoir mangé des ces châtaignes grillées qui étaient très cloisonnées, très goûteuses. Vraisemblablement que la taille y était pour beaucoup. Pour le  Cynips, je ne sais pas.
(8) Bournette
est une variété hybride à fruits à la foi gros et petits sur le même arbre. Calibrées, vous avez des châtaignes à vendre pour le marché du frais, et les petites pour griller ou faire sécher pour la farine par exemple.  Néanmoins il y a plusieurs lignées de Bournette qui se rencontrent sur le terrain au niveau des fruits. Bien sur, c'est des châtaignes non cloisonnées, claires d'un bel aspect.
 - fleurs femelles du 30 juin au 10 juillet.
- à vérifier si Marsol, Marigoule et Crouzette serai bien cals pour la pollinisation de Bournette
(9) Noire du Loup   retour                      ( sativa)
est un châtaignier sauvage qui ne développe que peu de  galle pour la reproduction du Cynips. Découverte en 2019 elle est petite et fort délicieuse cuite au four elle s'épluche à merveille. C'est idéalement la variété à griller, plus de 105 fruits au kg.  Au sol elle est rarement dans la bogue. C'est une variété sativa qui n'est pas greffer. Dés ce printemps 2020, il sera reproduit en plusieurs exemplaires, des têtards seront créés.
Noire de Malhas  retour                    ( sativa)
Elle ne développe par les galles pour la reproduction du Cynips. Découverte également en 2019 tout près des Noires du Loup. Son arbre d'origine n'a pas été formellement identifié. Ce sera un calibre G2 / G 3. Également non cloisonnées . . . à suivre. C'est une variété sativa qui n'est pas greffé.
(10) Calibre   retour
les châtaignes et les marrons  sont définis par des abréviations ayant différentes appellations. 
Retenez ce ci : le nombre de fruits au kg.
 - moins de 45 fruits au kilogramme  G0
 - moins de 65 fruits au kilogramme  G1
 - moins de 85 fruits au kilogramme  G2 puis viennent les châtaignes non cloisonnées à griller qui sont bien plus goûteuses que les plus grosses :
 - moins de 105 fruits au kilogramme  G3
 - moins de 125 fruits au kilogramme  G4
Avec les  variétés que je propose, vous aurez du G0 pour les hybrides, et des calibres G1 - G2 pour les variétés sativa, celles de nos ancêtres. 
Cambélouno sera G2/G3. Sa production est régulière tous les ans. 
Floralie est un bel exemple de la sélection faite déjà au 19 siècle. Par chance, elle ne développe pas les galles nécessaires à la reproduction du Cynips. Ensuite elle fait jeu égal avec Bouche de Bétizac pour la précocité qui est le même. Toutefois comparer Floralie avec Bouche de Bétizac, c'est comparer une pomme Ste Germaines à une Golden.
(11)
sativa   retour
est la variété des châtaigniers endémiques européens. Elle se divise en une multitude de diversité dans le même taillis à l'état sauvage. Nos anciens ont fait un excellent travail de sélection. Floralie et Crouzette sont des châtaigniers qui existaient avant l'arrivée de la maladie de l'encre . . . et ils sont encore là. La maladie du chancre est plus récente. 
(12)
Professionnels  retour
avec les variétés hybridées, vous arrivez dans la cours des grands. Ce sont des variétés créées suivant un cahier des charges établis en 1950 (fonds privés). Avec des manipulations de pollen de variétés Japonaises, Européennes, et quelques fois Chinoises sont nées des "hybrides" dès 1960. Chacun a son appréciation personnelle et gustative, néanmoins les petits fruits sont bien plus goûteux que les gros. Calibrez les châtaignes d'un châtaignier, les plus petites seront toujours les plus goûteuses, les plus parfumées.
(13) Cynips  retour 
Il n'y a pas de variété de châtaignier à fruits qui ne soit pas impactée par la guêpe. Ce n'est pas une maladie, mais une guêpe qui pont ses œufs dans les bourgeons sans aucune distinction. Pour les variétés à productions forestières, les Eaux et Forêts s'acharnent à continuer à obliger les pépiniéristes à produire que Castanéa sativa CSA 901 pour le sud ouest. Bien sûr cette variété développe des galles pour la reproduction des Cynips. 
Ensuite tout simple !!, des variétés de châtaigniers (fruit ou production forestière) développent des gales, et d'autre pas. Néanmoins ces dernières sont impactées, mais cela ne se voit pas, à ma connaissance personne ne le sait d'où acte. Pour les variétés à productions forestières, nous pouvons supposer qu'ils poursuivent deux objectifs. La lutte contre l'encre et le chancre du châtaigniers. Néanmoins, ce n'est pas gagné, car les semis de châtaignes (seul moyen agréé) qui ne sont pas obtenus avec des châtaignes produites en pollinisation contrôlée n'ont pas une  génétiques identique.
En attendant Cynips second épisode, il est utile de conserver nos acquis, donc nos variétés qui développent les galles (anciennes et nouvelles). Il y fort à parier que les châtaignes moins nombreuses à cause du Cynips, seront de meilleure qualité. 
(14)
 
(15)
  retour
(16) Greffeurs  retour
note à l'attention des greffeurs châtaigniers. Pour tous les greffons de variétés qui ne développent pas les galles du Cynips, un seul bourgeons est préférable afin d'avoir le minimum de "bois greffon" à alimenter par le porte greffe. Pour les variétés développant les galles de reproduction du Cynips, un greffon à 3 bourgeons est envisageable. Néanmoins, il faut bien orienter la position des bourgeons afin qu'un seul bourgeon puisse être conservé si un seul n'est pas impacté. J'ai du modifier ma façon de greffer en intégrant ces paramètres.
(17) Marrons et châtaignes   retour                    ( hybride ou sativa)
Ne pas confondre châtaignes et amendes.
- les châtaignes sont dans les bogues, généralement 2 ou 3. Depuis l'arrivée du Cynips, quelques bogues en ont jusqu'à une dizaine.
- l'amande enveloppée par le tan (la seconde peau des châtaignes) doit pas être dans le cas du marron cloisonnée.
Moins de 12 % de fruits cloisonnés n'a donc rien a voir avec le nombre de châtaigne dans le bogues. Tout lot de châtaignes qui a moins de 12 % de fruits cloisonnés, peut selon la loi, être appelé "marron". La taille n'est pas prise en compte. Ce sont les Auvergnats grilleurs de châtaignes qui, pour se faire remarqués ont lancé à Paris "chauds chauds les marrons". Et . . . cela a été vendeur au maximum. les Parisiens forts friands de se faire remarquer ont adopté les "marrons". Puis un jour le législateur s'est tourné vers les marrons. Une loi est donc venue encadrer l'appellation "marron" pour certaines châtaignes. Dans le langage usuel sont appelés "marron" les très grosses châtaigne. Certaines personnes expliquent que les "marron" sont issus de bogues où il n'y a qu'un seul fruit. Moins de 12 % de fruits cloisonnés, à la commercialisation peuvent être appelés "marron", qu'elle que soit leur taille.  Le seul critère retenu est que le fruit n'a pas l'amande cloisonnée. La calibre n'est pas considéré.
(18) Tout ce qui précède, n'est que le reflet d'observations ou de connaissances qui demanderaient quelques centaines de jours pour tout vérifier sur le terrain. Néanmoins, sur le terrain, j'y passe beaucoup de temps.
(19)
(21)
Castanea crenata
l'adaptation de la variété japonaise est en Corrèze excellente contrairement à ce qu'affirment ceux qui ne savent pas qu'ils ne savent pas. Parcourir le territoire d'un sujet  est essentiel pour affirmer les théories d'école qui dans ce cas sont sans fondement. Sur place, le silence s'impose de lui même tellement c'est grandiose. 
 - compatibilité aux greffages excellente
 - vigueur à déstabiliser les Marsols.
 - résistance à l'encre : sans commentaires, tout le monde sait !
Il y a bien longtemps que les pépinières Lafitte greffent sur semis de crenata (depuis 1930). Donc l'adaptation  est là aussi avérée.
Castanea dentata
est lui aussi très bien adapté au terroir limousin. De magnifiques spécimens forestiers s'y sont développer depuis un siècle. Pour l'instant, ils n'ont pas été visités, il ne faut jamais certifier sans avoir vu, donc un déplacement en Limousin s'impose à nous.
(20)
Venturi irrigation.


imat : CC 544 MC
24 Avenue des Châtaigniers